Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires ardennaises

L'histoire se répète , les historiens aussi !

Les tantimolles ardennaises


La tantimolle est l'un des noms que l'on donne aux crêpes dans les Ardennes.


D'autres noms sont utilisés = Vaute, vôte , Berdelle.

 


Il existe des nuances subtiles suivant les régions .

 


La caractéristique de la tantimole est que  la  pâte est  plus épaisse, et qu'elle  s'étale bien dans la crêpière ou dans la poèle .

 


 Le pape avait condamné les tantimolles 


La chandeleur était à l’origine une fête païenne.


Elle  remonte à l'Antiquité . En effet, les populations avaient déjà l'habitude de manger des crêpes pendant « les Lupercales », fêtes de la fécondité qui avaient lieu au début de février et qui saluaient le retour du printemps et la promesse de la moisson future.

 

 

Elle fut aussi appelée Fête de la lumière qui célébrait la fin de l’hiver. La forme  évoquait le soleil qui était enfin de retour après les nuits d'hiver.

 

 Ces fêtes  étaient l'occasion de soirées très   festives , elles furent donc condamnées par le pape Gélase en 494 

La traditon :


Malgré l'interdit de la papauté , les traditions auront la vie dure  ...En effet  ,les  tantimolles resteront  dans l'art culinaire .La tradition  voulait qu'elles soient   retournées sans maladresse, en tenant une pièce d'or ou d'argent dans la main.C' était censé assurer la richesse de toute la maison pendant 1 an. 

Mais aucune statistique n' apporte la preuve du résultat financier de cette tradition 😂

 


Mais le Pape était roublard 


Le pape Gélase 1er  remplacera  ces fêtes païennes  par la fête  de la Purification de la Vierge qui deviendra  « la Chandeleur » .


Ainsi il christianisa la Chandeleur....manière habile de faire participer la population  aux fêtes religieuses .


. Le mot chandeleur

 


Il  vient du mot candela (chandelle), car on conservait les chandelles allumées ce jour là. On les portait dans les églises pour combattre les esprits du mal de l’hiver et assurer une bonne récolte l’été suivant.

 

 

Tantimoles , crèpes :
Elles possèdent différents noms selon les régions et selon qu’elles soient fines, épaisses, croustillantes, moelleuses, grandes ou petites.

On les connaît par exemple sous le nom de tantimolles  dans les Ardennes, roussettes en pays d’Anjou ou encore crupets en Gascogne.

 

Une variante : La vôte 


La vôte ardennaise est un plat qui tient bien au corps , comme les aime les Ardennais , consistant en une sorte de tantimolle plus épaisse avec du lard.

 Origine du nom " Vôte ":


 Il est bien connu  dans les Ardennes , qu' il y a des lettres , dans le  parlé populaire qui ne se prononcent pas ou sont oubliées 😏.


En effet , " vôte " vient de "volte " [volte-face ] pour signifier que la tantimolle  ou la crêpe a fait un demi tour   en  l'air afin d'être cuite des 2 côtés ;

Le comble : enlever la lettre  "L" à un mot (volte ) pour désigner quelque chose qui vole  (une vôte ). 😊

 

Pour la recette , il suffit de demander à ses aieux  qui nous faisaient certainement les meilleures tantimolles !🍳

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :