Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Augustin Trébuchon, dernier soldat français mort au combat (14-18)

Augustin Trébuchon, né au Malzieu-Forain en Lozère au hameau du Montchabrier, le 30 mai 1878, est le dernier soldat français mort au combat de la Première Guerre mondiale, le 11 novembre 1918 à Vrigne-Meuse (Ardennes).


Il a été tué à 10 h 55 du matin, soit 5 minutes avant l'heure du cessez-le-feu décidé par
 l'armistice du 11 novembre 1918. Selon d'autres sources, il aurait été tué aux environs
 de 10 h 45 et 10 h 50.

Soldat de 1re classe, estafette de la 9e compagnie du 415e régiment de la 163e division
 d'infanterie, il reçoit une balle dans la tête alors qu'il porte un message à son capitaine.
 Le soldat Gazareth découvre le corps.

Augustin Trébuchon avait 40 ans. Berger à Saint-Privat-du-Fau en Lozère, il avait été mobilisé
 en 1914. Un jardin de la mémoire Augustin-Trébuchon a été inauguré à Rethondes en 2012.

.

Le premier soldat français mort de cette même guerre fut le caporal Jules André Peugeot.
Sur les dix Trébuchon morts pour la France pendant la guerre de 1914-1918 et répertoriés sur le
site SGA/Mémoire des hommes, seule la fiche d'Augustin Trébuchon porte la mention rectificative du lieu de son décès, l'armée ayant corrigé la première version situant la mort à Dom-le-Mesnil (sur la rive gauche de la Meuse) pour la remplacer par Vrigne-Meuse (sur la rive droite).
 La mention « Mort pour la France » est antidatée au 10 novembre comme pour les autres Français morts le 11 novembre 1918. Selon le général Alain Fauveau, auteur d'un livre (Le Vagabond de la  Grande Guerre – Souvenirs de la guerre 1914-1918 de Charles de Berterèche de Menditte, officier  d'infanterie, Geste Éditions, 2008) d'après les carnets de guerre de son grand-père, le chef de bataillon Charles de Menditte en poste de commandement au village de Dom-le-Mesnil à cette époque3, pour les autorités militaires « Il n'était tout simplement pas possible de mourir pour la France le jour de l'armistice, le jour de la victoire

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Marc M

Généalogiste amateur et passionné d'histoire de mon département , les Ardennes . Histoire souvent méconnue !!!
Voir le profil de Marc M sur le portail Overblog

Commenter cet article