Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires ardennaises

L'histoire se répète , les historiens aussi !

La Bellevue du Nord [ Warcq ] : Pourquoi ce nom ?

 
Pourquoi ce lieu est dénommé ainsi depuis plus de 210 ans ? 


La Bellevue de Nord  est située sur la RN43 , dans le prolongement de l'Avenue Charles De Gaulle à Charleville Mézières .Elle est excentrée de la commune de Warcq .


 Au début du 19 éme siècle , ce lieu portait le nom de "Côte de Liry " Il n'y avait aucun bâtiment  aucune habitation .

Pépinières - Bellevue du Nord -


Elle s'est aussi s'appelée :

-  Route Royale , Route de Flandre ,Route impériale , de Givet à Orléans .                                                                                                  

 A  cette époque  depuis le sommet de cette côte,  les visiteurs apercevaient les remparts de Mézières, l'île de St Julien ,  également sans construction.  

La vue était superbe !                                                                                                  

En 1811  Gabriel Delahaut  ,magistrat à Charleville y fit construire son manoir .


Il lui donnera le nom de Bellevue  , en un seul mot  : BELLEVUE.


Le secteur gardera définitivement ce nom jusqu'à aujourd'hui !


Le sol était riche .

En 1827 , des laboureurs (famille PERIN) s'y installèrent pour ouvrir une carrière de pierre à chaux  et y construire des fours .
La chaux servira dans tout le département et sera expédiée par la route (actuellement RN43 ) , la Meuse  ou chemin de fer  ( dès sa création ).


Ensuite le célèbre pépiniériste Mr Thirriot (la poire Thirriot * ) s'y posa et employait 13 personnes .
Actuellement, on y trouve une enseigne discount ;

*  La poire Thirriot


La 1ere boite à lettre dans ce secteur date de 1847 , par arrêté municipal.

La même année  s'implantera une briqueterie à l'endroit de l'actuel parc Fostier .

Cette activité s'arrêtera en 1881 ;


En 1857  le secteur verra naitre également un cabaret.


Jusqu'en 1870  la Bellevue du Nord était florissante !Mais arriva la guerre de 1870 .


Le siège de Mézières:


En 1870,  face au Prussiens, les macériens refusèrent de se rendre .
Au sommet , de la côte de la Bellevue du Nord ,une barricade avait été installé par les troupes de Mézières  .

 

Le but était de déloger un régiment prussien situé plus bas (vers l'actuel magasin LIDL).
Dans ce secteur ainsi que sur Mézières et Charleville ,les combats furent sanglants .

Ils durèrent jusqu'au 31-12-1870. 
Le 1er janvier 1871 , les prussiens entrèrent dans la ville au bout d'un mois et demi de résistance .


Mézières avait reçu 6500 obus  .Sur 506 maisons qui existaient avant :
- 262 étaient détruites
- 174 étaient complétement brûlées 

 

En octobre 1870 les Ardennes devront verser 1 millions de Francs à l'occupant.

L’ordonnance du 28 décembre 1870 émanant du gouverneur général de Reims et relatives à la perception de la contribution venant remplacer les impositions françaises se termine par la phrase « Nous espérons que les Maires prêteront une obéissance absolue à cette ordonnance et qu’ils ne nous forceront pas à recourir aux mesures rigoureuses prévues par les lois militaires »Au printemps 1871, entre 10 000 et 15 000 soldats allemands occupent les Ardennes. Ce chiffre tombe à 10 000 à la fin de l’année 1871. En février 1872, ils sont encore 7000.

Par le traité de Francfort  les Ardennes restaient en gage jusqu'à paiement d'une somme de 5 milliards de francs , par la France au gouvernement allemand.


 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article