Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires ardennaises

L'histoire se répète , les historiens aussi !

Elie MARCHAL : Botaniste ardennais renommé, conservateur du Jardin Botanique de Bruxelles

Son parcours :


Élie Marchal , naquit  le 1er mars 1839 à Wasigny , de parents belges .Il mourut  le 19 février 1923 à Gembloux (Belgique ).

E. Marchal .Botaniste réputé .


C'était un botaniste et mycologique de renommée internationale.


Il fit ses études à Neufchâteau, puis à l’école normale de Nivelles et obtint son diplôme d’instituteur en 1860 et celui de régent l’année suivante .

De 1861 à 1871, il sera professeur d'enseignement secondaire à Virton, Ath, Visé et Maeseyck.


Il se passionnera de botanique, puis de cryptogamie (  l'étude des végétaux sans fleurs ).


Il devint botaniste adjoint  au Jardin Botanique de l'État à Bruxelles à partir de 1872. Il aura notamment en charge l'organisation des Écoles botaniques, de l’herbier des cryptogames ( végétaux sans fleurs ) .

En 1872,il poursuivra en parallèle de sa carrière dans le secondaire , l'enseignement  de la botanique à l’école d’horticulture de Vilvorde, puis dans d’autres écoles supérieures .

Entre autre :
École normale des Institutrices de l'État, École normale des Instituteurs de la Ville de Bruxelles et École normale moyenne de l'État où il participa à la réorganisation de l'enseignement de la botanique.


Il s’attacha aussi à l’étude des mousses et entreprit aussi des
recherches sur les champignons .


Il finira conservateur du Jardin Botanique de l'État à Bruxelles  .


En retraite, il collabora avec son fils Emile et ils publièrent ensemble de nombreux travaux scientifiques, principalement sur les mousses mais
également sur les champignons .

Ses herbiers sont conservés au Jardin botanique national de Belgique . 

 

****** SON FILS - Emile MARCHAL    *******************


Emile Marchal naquit le 10 avril 1871 à Maaseik, où son père était professeur à l’école normale.


Il obtint son diplôme d’ingénieur agricole et compléta sa
formation par des études de botanique à l’Université de Bruxelles . 


 En 1912, il prit la direction de la Station phytopathologique * de l’Etat. 


*maladies des plantes causées par des virus, des bactéries,  et des champignons.


Il réalisa également, avec son père, de nombreuses recherches sur la sexualité des mousses, découvrant les bases essentielles de la polyploïdie *.


*La polyploïdie est le fait, chez un être vivant, de posséder un patrimoine chromosomique au moins égal à 3 lots complets de chromosomes


 Il fut recteur de l’Institut agricole de Gembloux en 1925 et membre de
plusieurs académies belges et françaises. Il décéda à Bruxelles, le 17 novembre.


Ses herbiers sont conservés à Berlin , Meise (Bel) et Liège (Bel). 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article