Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires ardennaises

L'histoire se répète , les historiens aussi !

Charles Émile Troisier : un Ardennais qui fit avancer la recherche contre le cancer .


Charles Émile Troisier naquit  le 6 avril 1844 à Sévigny-Waleppe.


 Il était professeur agrégé de la Faculté de Médecine de Paris, médecin des hôpitaux. et membre de l'Académie de médecine.


Sa mère était Marie-Louise Adeline Marache et son père, Antoine Édouard Troisier, officier de santé à Sévigny.

Il a laissé de nombreuses publications médicales .


Sa découverte du ganglion qui porte son nom :


- Le ganglion de Troisier 


C'est une augmentation pathologique de la taille d'un ganglion au-dessus de la clavicule qui devient palpable. Il peut témoigner d'une migration d'un cancer digestif, rénal, testiculaire, pelvien et des lymphomes abdominaux.


 En effet, le canal thoracique draine tout le système lymphatique de l'abdomen et du thorax gauche. Il communique avec les ganglions sus-claviers (au dessus de la clavicule) gauches. Les ganglions sus-claviers (au dessus de la clavicule) droits drainent uniquement le bras et le thorax droit et ne sont pas envahis lors d'un cancer abdominal.

Il découvrit avec ses collègues Hanot et Chauffard ,le syndrome portant le nom de ces 3 chercheurs .

- Le syndrome de Hanot - Chauffard - Troisier

C' est une maladie génétique .
Il s'agit  une anomalie du métabolisme du fer.
Le surplus de fer est absorbé par les aliments et stocké dans diverses parties du corps, ce qui peut causer des dommages. 

Il décédera  le 11 décembre 1919 à Paris, 
 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article