Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires ardennaises

L'histoire se répète , les historiens aussi !

Madagascar :  pourquoi ce nom de lieu  dans les Ardennes ?


Madagascar appartient à la commune de Laifour .


Laifour est un  village ardennais de 500 âmes environ .Il  est dominé par des collines dont le rocher des Dames de Meuse qui tire son nom d’une légende locale  ( 1).

L''histoire commence avec Mr Emile Despas qui est né en 1846 à Fumay.


Il était le fils d'un patron de travaux publics .

Ses études l'amèneront à fréquenter l’Ecole des Arts et Métiers de Châlons sur Marne .


Il intégrera des entreprises renommées :
- Five à Lille
- Gustave Eiffel 


Ensuite ,il dirigea la plus importante boulonnerie des Ardennes à Bogny .


Près de l' usine, il fit construire des bâtiments afin d'héberger les salariés de son établissement métallurgique et des carrières voisines .


Ces ouvriers , logés dans cette cité , étaient originaire de Madagascar .D'où le nom de ce lieu !


L'histoire des malgaches dans les Ardennes se poursuit , non loin de là ( Monthermé ) lorsque la 52eme demi brigade de mitrailleurs coloniaux , composée en majorité de Malgaches , affrontera la Panzer Division SS en Mai 1940 .

La part que prendront les Troupes Coloniales sera   considérable dans notre secteur (Ardennes Françaises et belges  :

-3 divisions

- 2 demi-brigades

- plusieurs régiments d'artillerie principalement.

Les divisions de la IIe Armée ( 3 divisions coloniales) seront invaincues et tenteront alors d'échapper à l'encerclement par la Panzer Division et donc à la capture .Ces soldats coloniaux combattaient le jour ,et marchaient la nuit.

 La 52e demi brigade , citée ci dessus (aidée de la 42 é DBMIC a tenu  un large créneau de 35 km sur la Meuse, de Monthermé ( au nord ) jusqu' à Charleville-Mézières ( au sud ).


( 1 )La légende des Dames de Meuse

Lors de la première croisade, trois chevaliers Héribrand, Vauthier et Geoffroy, qui étaient les fils du seigneur de Hierges, confièrent la garde du château à leurs épouses Berthe, Hodierne et Ige, filles du seigneur de Rethel. Celles-ci, devenues infidèles pendant leur absence, furent changées en pierre par la colère divine, devenant ainsi les Dames de Meuse ;

Liens concernant Laifour :

 


1- La source de Laifour

 


2- Lorsque , l'auteure George Sand venait voir les Dames de Meuse
 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article