Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires ardennaises

L'histoire se répète , les historiens aussi !

14/18 : Les combattants volontaires Tchèques dans les Ardennes



En 1914 , les immigrés Tchèques vivant à Paris se  réuniront en associations .

D'un côté :


-  Sokol , composée essentiellement d'artisans


- de l'autre  Rovnost (Egalité) , composée d'ouvriers


Ces 2 organisations , dès le 1 Août 1914 demanderont la mobilisation générale et l'engagement dans la légion étrangère .


Le 22 août, ces volontaires passeront devant le conseil de révision aux Invalides (Paris) avec les autres volontaires étrangers : plus de 350 Tchèques s'engageront .

 

Leur compagnie s'appelait Na Zdar avec pour étendard " le lion de Bohême " .


Ils seront envoyés à Bayonne pour suivre un entrainement de quelques semaines .


Dès Octobre 1914  ,ils seront engagés en Champagne.

En 1915 , ils seront en 1ère ligne et subiront de lourdes pertes, puisque seulement 20 % des engagés reviendront indemnes.


Une armée Tchécoslovaque autonome sera fondée avec des engagés de 1914 survivants, puis d'autres  volontaires recrutés en Serbie, d’Italie ou de Russie , essentiellement des ex prisonniers de guerre Tchèques .

 

Cette armée était sous la direction politique du Conseil national tchécoslovaque (CNT) .


Deux régiments de l’armée tchécoslovaque seront envoyés sur le front en juin 1918, et combateront en Champagne,  surtout aux batailles de Vouziers et de Terron .


Ils participeront enfin aux défilés de la Victoire sur les Champs-Élysées .


Après la guerre ,à Paris sera publié un journal en français : La Nation tchèque.

Le cas du village de  Vandy ( 08 ) :


Ce village est situé non loin de Vouziers . Pendant ce conflit mondial ,la commune de Vandy fut détruite à 90 %.

Le village sera  délivré en 1918 grâce à l'appui des volontaires tchécoslovaques.


 Dans le village, plusieurs hommages y figurent  :


- l'inscription sur le monument aux morts :
 À la généreuse Légion Tchécoslovaque décimée en combattant glorieusement avec les régiments français.


- la rue des Volontaires-Tchécoslovaques.


- Dans la mairie, est exposée la Croix de guerre tchécoslovaque, que l'on retrouve également gravée sur le fronton de la mairie.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article