Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires ardennaises

L'histoire se répète , les historiens aussi !

Rue Etienne Dolet à Mohon : de qui s'agit il ?


Cette rue porte le nom d'un humaniste du 16 éme siècle

Elle jouxte  les installations ferroviaires de Mohon .    

On ne peut pas évoquer Etienne Dolet , sans évoquer son ami ardennais Jean Visagié  dont il est question en fin d'article .

 

 


Qui était Etienne Dolet ?

Il naquit le 3 août 1509 à Orléans et mourut le 3 août 1546 à Paris.

C' était un écrivain, poète, imprimeur, humaniste et philosophe français.

Il étudiera  le droit et la jurisprudence à l’université de Toulouse  mais il sera emprisonné et  banni de Toulouse en 1534 , après une rixe entre étudiants .

 

En 1535 , François Ier lui accordera , pour dix ans , le privilège d’imprimer tous types d' ouvrages .

Il  s'établira imprimeur à Lyon.

Il s'y attira de nouvelles difficultés par son tempérament  satirique et par ses  publications d'ouvrages   condamnés par l'Église .

Il sera emprisonné 15 mois ,  en 1542 à cause de son athéisme.


Il le sera de nouveau  en 1544, mais il s’échappera et se réfugiera  dans le Piémont.

Il sera soutenu par un ardennais , auteur satirique  lui aussi  , Jean Visagier .


A son retour en France , Dolet sera  à nouveau arrêté et jugé comme  athée.

François Ier, qui le protégeait , l' abandonnera .

Etienne Dolet sera condamné au supplice .


Face à cette menace  , en 1546 , il implora  le pardon de Dieu . 

Cet acte de repentance ,  lui  évitera d' avoir la langue coupée mais  ne l'écartera pas   du bûcher ......qui sera allumé avec ses livres , après avoir été étranglé  !


Son crime était, d'avoir professé le matérialisme et l'athéisme.


Pourtant ,  Etienne Dolet avait publié de nombreux livres à caractère religieux dans  le but de  défendre   la lecture des Écritures en langue vulgaire , c'est à dire  celle qui était  pratiquée par la grande majorité des personnes à l'inverse de la langue savante , pratiquée par une minorité d'érudits .


Son ami ardennais qui narguait le roi et le pape :


Parmi ses amis , il y avait Jean Visagier , poète satirique ardennais  du 16 éme siècle .

Il serait né  vers 1505 à Vandy ( située , non loin de Vouziers , à 50 kms de Charleville Mézières et 45 kms de Sedan ) .


Il était aussi connu sous d'autres noms :


 -Johannes Vulteius, Ioan Vulteii, Jean Voulté, Vouté ou Faciot,
Il mourut assassiné  en 1542 .

 Il fut professeur et correcteur d'imprimerie à Lyon , à Bordeaux et à  Toulouse. 


C'était un ami d'Étienne Dolet , ci dessus 

Les 2 auteurs satiriques arriveront  à  Lyon en même temps !

 Il appartenait  à un  groupe de poètes humanistes , connu sous le nom " d'école lyonnaise "    

Particularité notable  pour l'époque ,les femmes  y participaient .


 J .Visagier  était lui aussi auteur   de  poèmes satiriques.

Ses poésies feront connaître :

- des anecdotes curieuses sur le règne de François Ier

-  des grandes personnalités de son temps .

-  le milieu intellectuel de l’école lyonnaise.

Pêle même ,parmi les victimes de l'auteur satirique , on y trouve :


- , Charles Quint

- François Ier

- Rabelais

- des hommes d’Eglise tels que le pape Paul III

- Jean de Lorraine etc.....


 Beaucoup en prendront  pour leurs grades : il invectivera , accusera , vouera aux malheurs et à la mort violente toutes sortes de per­sonnes  .


Bien que peu connu par le grand public ,et en raison de son caractère documentaire sur la vie littéraire au 16 éme  siècle, Visagier fait l'objet de nom­breuses études à propos des gens qu'il citait . 

Il mourut assassiné par un apothicaire avec qui il avait eu une querelle ..


 Les 2 hommes termineront    fâchés  définitivement suite à des satires  concernant E. Dolet rédigées  par notre ardennais .Et eurent tous 2 une triste fin, conséquence de leur athéisme .

 

 

 

 

 


 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article