Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires ardennaises

L'histoire se répète , les historiens aussi !

Maryan Synakowski , l'ex Sedanais : 13 fois en équipe de France de foot .Décédé en ce début 2021

C'était  un milieu défensif  .


C'était un footballeur français d'origine polonaise .Il naquit   dans le Pas de Calais  le 14 mars 1936  ( Calonne-Ricouart ) .

Il est décédé  le 25 janvier 2021. 


A  8 ans , il jouait au foot à  l'école .

3 ans plus tard , il intégra le club d' Auchel dans le Nord.

Il resta dans ce club jusqu'en Junior .

Ensuite , il ira à St Quentin dans l'Aisne .

Les Ardennes approchaient ....


C'était l'époque où il travaillait comme électricien .

Son parcours :


Arriva le match  Sedan-St Quentin .

A la fin de la rencontre , Louis Dugauguez ( 1 ) vint le voir  et.................         Maryan Synakowski .  passera presque 10 ans  avec  Sedan en Ligue 1.

Jusqu'en  1963 , il joua  à l'Union Athlétique Sedan-Torcy.

Puis  de 1969 à 1971 au CS Sedan-Ardennes.


Entre ces 2 passages ardennais , il incorpora :

- le Stade français ( 1963-1965 )

-la Royale Union Saint-Gilloise ( 1965- 1967 )

-  le Stade de Reims ( 1967 -1971 ) .


Coupe de France 1961 :


Ce qu'il en disait ....:


" Pour la coupe de France de 1961, j'avais 25 ans. .Je me souviens des 8 jours de préparation " au vert "   en Belgique.

C'est un de mes plus beaux souvenirs.Cette communion, tous ensemble, on jouait tous les jours entre copains.
On était surveillé et l'on n'avait pas le droit de sortir, les encadrants nous guettaient.

Quand on dépassait les bornes et que l'on rentrait à 4h du matin... on se prenait un savon .

Monsieur Dugauguez nous disait alors :

" tu viendras me voir cet après-midi ! " et il fallait monter dans son bureau.

Louis  Dugaugez 'était un passionné plein d'intelligence, il savait tout ce qui se passait dans la tête des joueurs.

C'était également un fin psychologue car il personnalisait ses conseils à chacun."


France -Brésil 1962 


Toujours son témoignage .....:


"J'étais milieu de terrain et on me prenait souvent pour marquer un joueur  .
J'ai eu le privilège de marquer le roi Pelé lors du match France-Brésil en 1962 au stade de Colombes.

Mais contre Pelé ,  tu ne pouvais  rien faire. Il courrait plus vite, il démarrait plus vite et de la tête ,  il sautait 50 centimètres au-dessus de toi! Il était offensif "inter-droit" mais il jouait aussi bien ailier-droit,ailier-gauche,avant-centre et même arrière!

Tu ne pouvais pas lutter ! En plus ,il était très adroit : s'il avait deux occasions de buts il mettait deux sur deux ."

 

Quelques mots tendus avec  Raymond Koppa


3 éme témoignage ...:

.
"J'ai marqué aussi Raymond Koppa ,un joueur extra!

Avec lui, il fallait anticiper et lui prendre le ballon avant sinon c'était pas possible . J'ai même eu des histoires avec Raymond quand je le marquais .

Il est venu me voir un jour et m'a dit : " Maryan, tu ne me marque pas ! tu me laisse tranquille ! "

Alors je lui ai répondu :

" Monsieur Dugauguez m'a demandé que je ne te lâche pas d'une semelle ! Même si tu sors pour aller pisser , je suis obligé de te suivre sinon, j'ai une amende ! " 

 

( 1 )Louis Dugaugez Instituteur et international amateur, Louis Dugauguez, joua en club en amateurs pour Bully, Béthune, Lens, Toulouse et Carvin. Il rejoint le club de Sedan en 1948.  [ La suite ici ....]

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article