Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires ardennaises

L'histoire se répète , les historiens aussi !

Pol Thibaut : Médecin des pauvres. Le Givétois participa au débarquement de Provence et à la bataille de Bir Hakeim 


Pol Thibaux naquit le 20 juillet 1914 à Givet .Il décédera à Fréjus le 8-12-1963 . Il fera une   carrière militaire.


En 1933 , il débutera    ses études de médecine  à l'école du service de santé des armées de Lyon .A la sortie de sa formation  il sera affecté à Fréjus jusqu'à la guerre. Puis , il sera  affecté en Afrique jusqu'en mars 1940 au sein du Régiment de tirailleurs sénégalais du Tchad.


Dès le début de la guerre , il rejoignit les Forces françaises Libres .


Pol Thibaux se  distinguera  à la bataille de Keren ,à la tête d'un poste chirurgical avancé avec lequel il sauvera de nombreuses vies malgré la difficulté d'opérer sous le feu ennemi.  

Ce qui lui vaudra d'être  promu médecin-capitaine en décembre 1941.


Ensuite , il participera à la  fameuse bataille de Bir Hakeim ( 1 ) , en Libye , près de Tobrouk , où il opéra de nombreux blessés dans des conditions particulièrement difficiles.

 


Lors d'une  offensive de la 1re division française libre ,il opéra pendant 24 heures sans repos.

Pol Thibaux participera à la campagne d'Italie  puis, le 31 août suivant, au débarquement  en Provence .


Après guerre , il exercera à Madagascar puis en Nouvelle-Calédonie .

Après une brève affectation en Indochine, il demandera  sa retraite en 1957 avec le grade de médecin-colonel .


Il deviendra médecin de campagne dans le Var et les patients le surnommait "le médecin des pauvres ".

 

 

Pol Thibaux fut reçu  Compagnon de la Libération. 


( 1 )La bataille de Bir Hakeim :


Cette bataille s'est déroulée du 27 mai au 11 juin 1942 durant la guerre du désert.


Pendant ces seize jours, la 1re brigade française libre  du général Kœnig résista aux attaques des armées  italiennes et allemandes , plus nombreuses, commandées par le général Rommel.

Le répit ainsi gagné par les Français libres permit aux Britanniques, alors en mauvaise posture, de se replier, puis de remporter une victoire stratégique lors de la première bataille d'El Alamein en juillet 1942.

Bir Hakeim fut la première contribution militaire importante des Forces françaises libres. Elle fut pour beaucoup dans la reconnaissance politique par les Alliés du Comité national de la France combattante.

 

 

Son fils, François Thibaud 
Il  s'est inspiré du parcours de son père pour écrire ,  Le Guerrier nu, pour lequel il a reçu  le prix Joseph Delteil en 2000
 .Il a reçu le prix Paul-Léautaud 1997 pour Notre-Dame des Ombres (le cherche midi éditeur)

Il a publié treize titres, dont La Vallée des Vertiges (Lattès), La Nuit d'Adrien Laure (Lattès), Monsieur mon frère (Éditions de l'Aube ;  Les Vanneaux, mars 2012), Le Soleil des Vivants (Éditions de l'Aube ;  Ultime Été (Anne-Carrière, 2009) et Les rois barbares (La Librairie du Labyrinthe, Amiens, novembre 2016).

François Thibaux a obtenu, en août 2017, le prix Loin du marketing, pour l'ensemble de son œuvre.
 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article