Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires ardennaises

L'histoire se répète , les historiens aussi !

Agnès Varda , les Ardennes et la Vierge enceinte !

L'histoire commence en 1955 , près de Buzancy .

A Fossé exactement , dans l'église St Nicolas de Fossé .

 

Agnès Varda faisait partie d'un groupe d'artiste qui s'affairait dans l'église du village qui avait été détruite  lors de la 2 ème guerre mondiale .

 

En effet , pendant l'hiver 1944 - 1945, au moment de la bataille des Ardennes, une charge, utilisée par l'armée américaine pour faire sauter un blockhaus allemand, détruisit le choeur de l'église .

 

Agnès Varda ( 1) était venue photographier les travaux d'un couple de peintre et sculpteur [  Székely ] .Ils étaient  là dans le cadre de la reconstruction des églises détruites par les bombes , dont celle de Fossé , près de Buzancy .

 

Les travaux, de la fin 1954 à l'été 1955, s'effectueront bizarrement dans le plus grand secret. Les portes restèrent closes.

 

 

Les clichés de Varda avaient été repris pour le chemin de croix .

 

 

Arriva l'inauguration du monument ....le 14-08-1955 .

Les villageois crièrent au sacrilège face au modernisme proposé .Ils voyaient que le sol de l'église était peint en rouge. Leur désarroi ne s'arrêta pas là :

- la vierge était enceinte

-le baptistère avait pris la forme d'un utérus 

- la fresque  était arc en ciel 

 

 

Les amateurs d'art contemporains approuvaient .

Au point que des bus entiers faisaient le déplacement .

 

 

Le Vatican :

Celui ci demanda le retrait de toutes ces oeuvres , les considérant abjectes .

 

Dans une lettre datée du 3 juillet 1957 , le saint siège  s'adressa à l'archevêque de Reims,en ces termes : 

«  .....déplore et condamne une représentation aussi sacrilège de la Passion de Notre Seigneur et demande à Votre excellence de mettre tous ses soins à faire enlever et détruire ces images »

 

Des villageois vandalisèrent le mobilier, les fonds baptismaux furent détruits .Et une grande partie du chemin de croix fut saboté .

 

 

Aujourd'hui :

L'édifice a été classé monument historique en 2011 . Il reste, des décorations et aménagements de 1954/1955, les vitraux, la peinture murale, l'autel, le tabernacle et sa grille forgée, ainsi que des éléments de mobilier (bancs, confessionnal, bénitier...).

 

( 1 )Agnès Varda, née le 30 mai 1928 à Ixelles (Belgique) et morte le 29 mars 2019 à Paris, est une photographe, réalisatrice de cinéma et plasticienne française.
Contemporaine de la Nouvelle Vague, elle a notamment réalisé de nombreux film .Elle reçoit le César du meilleur film documentaire , en  2008 et Visages, villages (2017).

L'ensemble de son œuvre cinématographique est récompensé par :
-  un César d'honneur en 2001
- le prix René-Clair de l'Académie française en 2002
-  une Palme d'honneur au Festival de Cannes 2015
- un Oscar d'honneur reçu en 2017
-  la Caméra de la Berlinale en 2019.


 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article