Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires ardennaises

L'histoire se répète , les historiens aussi !

Point commun entre le Château de Thugny-Trugny et la Louisanne (USA)

Le lieu fut particulièrement fastueux pendant le Siècle des Lumières.


C'est un des plus importants de la Champagne septentrionale.
Suite aux dommages subis pendant la Première Guerre mondiale, le château a dû être reconstruit sur la base des anciens plans, en ne rebâtissant qu'une partie des pavillons et en utilisant les techniques de construction des années 1920 .

La construction initiale date de la deuxième moitié du 16 e siècle et est attribuée à Jean-Jacques de Suzanne, comte de Cerny-en-Laonnois. D'anciens châteaux, avec une architecture plus militaire et défensive, existaient précédemment, le plus ancien étant juché sur une butte en hauteur du village. Ce nouveau château est tourné en partie vers l'église mais se développe principalement vers la vallée de l'Aisne.


La région est troublée par les guerres de religion, puis quelques décennies plus tard par la Fronde et la Guerre franco-espagnole. Au début de l'an 1653, le maréchal Turenne reçoit le cardinal Mazarin en cet endroit.

En 1721, un héritier des marquis de Moÿ, menant une vie de débauche, vend le château de Thugny-Trugny à Antoine Crozat (1 ) .Celui ci est une des plus grandes fortunes de l'époque .


 Son fils Louis Antoine Crozat reçoit de façon fastueuse à Thugny. Il transforme le parc, répare les routes, détourne l'Aisne et fait creuser des bassins. Il accroît également la surface des bâtiments, enjolive la décoration intérieure, et crée une collection de tableaux. C'est l'époque la plus prestigieuse, où cette demeure brille de mille feux. La propriété, transmise d'héritier en héritier, traverse ensuite la Révolution française, sans trop de dommages .


La Première Guerre mondiale se révèle particulièrement désastreuse pour ce lieu. En 1918, le château subit des bombardements, des explosions puis un incendie.
Il doit être reconstruit dans l'entre-deux-guerres.


Quel point commun entre ce château et la Louisanne ?
Leur propriétaire de l'époque !
( 1) Antoine Crozat, marquis du Chatel,  est un financier français des 17 e et 18 e siècles. Il a construit ,en partie , sa fortune avec la traite négrière.Il a été  le premier propriétaire de la Louisiane et la première fortune de France à la fin du règne de Louis XIV. Surnommé « l'homme le plus riche de France » et par St -Simon le « plus riche homme de Paris », il a amassé une fortune évaluée à vingt millions de livres, somme considérable pour l’époque.


.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article