Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires ardennaises

L'histoire se répète , les historiens aussi !

Thomas-Claude Renart de Fuchsamberg :Gouverneur général des îles d'Amérique (Antilles françaises).

Thomas-Claude Renart de Fuchsamberg, 1er marquis d'Amblimont, né le 21 mars 1642 à Mouzon (Ardennes) et mort au Fort-Royal de la Martinique le 17 août 1700, est un aristocrate et officier de marine français du XVIIe siècle. Chef d'escadre dans la Marine royale, il termine sa carrière gouverneur général des îles d'Amérique (Antilles françaises).

Ayant perdu successivement son père au siège de Mouzon, en septembre 1653, et son frère aîné à celui de Valenciennes, en 1656, pendant la guerre franco-espagnole, il hérite ainsi de la terre d'Amblimont, près Mouzon, et de leur grade de capitaine d'infanterie au régiment de Grandpré, grâce à l'intervention de son oncle, le président Renart. Il intègre ce régiment le 20 septembre 1656.

Le 30 octobre 1663, il passe dans la Marine royale avec le grade de lieutenant de vaisseau.
Promu capitaine de vaisseau en 1669 à Rochefort. La même année, il fait partie de l'expédition de Candie (1), en qualité d'aide de camp du marquis d'Alméras, lieutenant général des armées navales .
Il se distingue en particulier par sa belle défense de la Martinique, en 1674, en repoussant la Marine Hollandaise .
En 1677, il est envoyé  en mer des Antilles  .C'est ainsi qu'il assiste à la prise de Tabago, le 3 mai 1677.
En 1680, le marquis d'Amblimont est doté d'une commanderie de l'ordre de Saint-Lazare (2 ). En 1683, il embarque avec le célèbre corsaire Jean Bart, sur Le Modéré, et contribue à la prise de deux vaisseaux espagnols dans le voisinage de Cadix .
Il est nommé gouverneur général des Antilles françaises ( 3 ) le 19 septembre 1696, mais ne prend ses fonctions qu'une fois arrivé dans les îles en mars 1697, et occupe ce poste jusqu'à sa mort. Durant son mandat, il doit faire face à diverses tentatives d'occupation de la Dominique et de Sainte-Lucie par les Anglais. Ces îles sont à cette période et depuis le traité de Basse-Terre du 31 mars 1660 considérées comme neutres et laissées comme telles aux Caraïbes. Grâce à ses interventions, les Anglais renoncent.
Il meurt de la  fièvre jaune au Fort-Royal de la Martinique (Fort de France) le 17 août 1700, à l'âge de 58 ans.
Pour les biographes, il a « la réputation d'un des marins les plus braves et les plus expérimentés de son siècle »
( 1 )Le siège de Candie est un épisode de la conquête de la Crète par les Ottomans. Il oppose les Vénitiens, alors maîtres de l'île, à l'Empire ottoman de 1648 à 1669. Long de vingt-et-un ans, le siège de Candie est considéré comme le plus long de l'histoire.

(2)L'ordre de Saint-Lazare de Jérusalem, ou ordre des hospitaliers de Saint-Lazare de Jérusalem, est un ordre hospitalier fondé à Jérusalem aux  XIe ou  XIIe siècle pour accueillir les pèlerins atteints de la lèpre. 
(3)Les Gouverneurs généraux des Antilles françaises, ou lieutenants-généraux, étaient les représentants du roi de France dans les colonies antillaises administrées par la France sous l'Ancien Régime, à savoir (dans l'ordre chronologique) les colonies de Saint-Christophe (1625), Saint-Domingue (1627), Saint-Martin (1635), la Martinique (1635), la Guadeloupe (1635), la Dominique (1635), Saint-Barthélemy (1648), la Grenade (1650), Sainte-Croix (1650), Sainte-Lucie (1660), Tobago (1678), les Grenadines et Saint-Vincent (1699).
 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article