Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires ardennaises

L'histoire se répète , les historiens aussi !

Charles de La Vieuville fit entrer Richelieu au Conseil du roi .Et devint ministre de Mazarin

Charles de La Vieuville est un seigneur  né en 1583, dans les Ardennes .Mort le 2 janvier 1653 à Paris. Fils aîné de Robert de La Vieuville et de sa seconde femme Catherine d'O de Vérigny.


En 1609, il obtint de succéder  à son père comme Grand Fauconnier de France .


Il fut :

-Lieutenant-général en Champagne et Rethélois

- capitaine de la première compagnie de la garde écossaise du roi Louis XIII

- maître d’hôtel du duc de Nevers.

 -chevalier des ordres du roi. 

-maréchal de camp sous le duc d'Angoulême.


Le 11 janvier 1623, il fut nommé Surintendant des finances .


Le 4 février 1624, il fait disgracier le chancelier en place ( Sillery) et son fils ( le marquis de Puisieux )secrétaire d'État .

Il fit entrer alors Richelieu au Conseil du roi.
Mais Charles de Vieuville abusa de sa situation pour s'enrichir . Louis XIII le chassa .


Sur ordre de Richelieu, il est emprisonné et  fut enfermé au château d'Amboise  d'où il s'évade en septembre 1625 et se réfugie en Hollande.


Rentré en France en 1626, Charles de Vieuville  fut accusé d'intrigues contre Richelieu, et fut condamné à mort par contumace et dégradé de l'ordre du Saint-Esprit en 1633.

Il s'était réfugié à Bruxelles et entra en disgrâce  jusqu'à la mort de Richelieu et de Louis XIII.


Dès le mois de juillet 1643, un arrêt du parlement le réintègra dans ses biens, et fonctions.


Le 8 septembre 1651, Mazarin le rappela à la cour .

Charles fut une deuxième fois surintendant et ministre d'État, duc et pair de France .


 Il prit alors des mesures pour le retour de l'argent des financiers et en finir avec la guerre civile.


Il mourut deux ans plus tard, à Paris, le 2 janvier 1653.

Le Grand Fauconnier de France :

 La charge remonte à 1205 et le titre à 1406, était un grand officier de la Maison du roi de France chargé, entre le milieu du Moyen Âge et la Révolution française, de la fauconnerie du roi et de l'organisation des chasses au faucon.
 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article