Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires ardennaises

L'histoire se répète , les historiens aussi !

Au XVII éme siècle , la Principauté de Chateau-Regnault frappait de la fausse monnaie

La forteresse de Château-Regnault était une forteresse médiévale dont les origines remontent entre le XIIe et le XVIe siècle.La construction fut entrepris par Huhues III de Rethel et transmis à sa fille Marie.

 

 

Emplacement de l'ancienne forteresse :

ll ne reste aujourd'hui pratiquement plus de trace de l'édifice .

 


Elle est revendiquée pour être à l'emplacement du légendaire Montessor, la forteresse des quatre fils Aymon dans les Ardennes, nommée d'après Renaud de Montauban. La forteresse fut le siège d'une principauté souveraine, à partir de 1545.


Les derniers souverains de cette principauté furent François de Bourbon, prince de Conti (  cousin germain du roi Henri IV )et Louise Marguerite de Lorraine.
Le règne du prince dura jusqu'en 1615. Par la suite la princesse conserva la principauté jusqu'en 1629, où elle la céda au roi Louis XIII. Depuis 1625, Richelieu avait engagé des négociations et la vente a finalement lieu le 10 mars 1629 .


La monnaie de Château-Regnault :
Jusqu'en 1629, Château-Regnault était le siège d'une principauté indépendante et les souverains se sont donnés droit de battre monnaie.


Comme pour les principautés de Sedan et d'Arches à la même époque, la principauté de Château-Regnault s'est spécialisée dans la production de fausses monnaies. Cette production servile avait pour but de gagner de l'argent en produisant à moindre coût des monnaies imitées et de les échanger à leur coût réel. Le poids des monnaies était par exemple inférieur au poids de la monnaie d'origine. Les métaux utilisés pouvaient être aussi des alliages moins coûteux, par exemple pour les monnaies en argent, on pouvait mélanger de l'étain (moins coûteux) avec l'argent.
Les monnaies de Château-Regnault sont toutes très rares . Les États lassés par cette production frauduleuse ont réagi en décriant à plusieurs reprises les monnaies de la principauté et les monnaies saisies ont alors été refondues.
 

 

 

 

Les 4 fils Aymon

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article