Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires ardennaises

L'histoire se répète , les historiens aussi !

Sedan et son tramway

Un service de transport en commun par omnibus existait à Sedan, mais se révélant insuffisant, des réflexions s'engagèrent à la fin du 19e siècle sur la création d'un réseau de tramway pour desservir la ville ainsi que des communes voisines.

La concession a été attribuée par la ville de Sedan à la Compagnie générale de traction  aux risques et périls du concessionnaire, chargé de construire le réseau et de l'exploiter. La concession est rétrocédée ensuite en 1904 à la Compagnie des tramways électriques de Sedan  dont le siège était à Paris, et qui était une filiale de la Compagnie générale de Traction, comme l'était également le tramway de Charleville-Mézières.

Le réseau a été mis en service le 3 décembre 1899. 
Le service fonctionna jusqu'au début de la Première Guerre mondiale.
 En 1917, l'occupant allemand dépose  une partie des voies et des pylones afin de récupérer l'acier pour l'industrie d'armement.
À la libération de la ville, fin 1918, il est inutilisable et n'est pas reconstruit les années suivantes. Les dommages de guerre sont utilisés pour d'autres modes de transport.
Le réseau, de 11 km, fut électrifié et construit à voie unique et métrique. Des évitements aménagés à certaines stations permettait le croisement des rames.

Il comprend les lignes suivantes  :

Place Turenne - La Gare, par la rue Gambetta, la place Crussy, la place d'Alsace-Lorraine, l'avenue Philippoteaux et la place de la Gare.
Place Turenne - Gaulier (l'Espérance), par la place d'Harcourt, la rue Blanpain, la place Saint-Vincent-de-Paul, la rue du Général-Margueritte et le chemin de Floing
Place Turenne - Balan, par la rue Gambetta (parcours commun avec la ligne n° 1), la rue Carnot, la place de la Halle, la rue du Ménil, la place Nassau, le faubourg du Ménil et le chemin de Balan jusqu'au chemin du Cimetière.
Place Turenne - Fond de Givonne, par la rue Gambetta, la place Crussy et la place d'Alsace-Lorraine (parcours commun avec la ligne n° 1), l'avenue Philippoteaux, la place Nassau, la rue Nassau et ia route nationale n° 77 jusqu'au chemin d'Illy
Place Turenne - Torcy, par le pont de la Meuse, la rue Thiers, le viaduc de Torcy et la route nationale n° 64 jusqu'au passage à niveau du chemin fer.
Ces lignes sont déclarées d'utilité publique par le décret de 1900.
Matériel roulant :
- 11 motrices à 2 essieux et plates-formes ouvertes, avec accès dans l'angle. Pendant la durée de l'exploitation, les plates-formes ouvertes furent fermées pour améliorer le confort des voyageurs et du conducteur8.
- 3 remorques
 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article