Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires ardennaises

L'histoire se répète , les historiens aussi !

Rouget de Lisle , ses études à Mézières et La Marseillaise !

Claude Joseph Rouget dit de Lisle, souvent appelé Rouget de l'Isle, était un officier français du Génie militaire, poète et auteur dramatique, né le 10 mai 1760 à Lons-le-Saunier, et mort le 26 juin 1836 à Choisy-le-Roi. Il est l'auteur de La  Marseillaise .


Sorti de l'École royale du génie de Mézières, il est nommé dans différentes garnisons, dont Mont-Dauphin .En garnison à Strasbourg à partir du 1er mai 1791, au début de la Révolution, il fait la connaissance de Philippe-Frédéric de Dietrich, maire de Strasbourg, dans une loge maçonnique. À la demande de celui-ci, il compose plusieurs chants patriotiques, dont : l'Hymne à la Liberté .Plus tard, il compose Le Chant de guerre pour l'armée du Rhin, le 25 avril 1792 .Face à l'invasion des armées coalisées, l'Assemblée déclare la « patrie en danger », et les fédérés des provinces gagnent Paris pour participer à la défense de la Patrie. Des fédérés marseillais entonnent et répandent sur leur chemin le chant de Rouget de Lisle, qui était déjà parvenu chez eux. C'est ainsi que Le Chant de guerre pour l'armée du Rhin devient la Marche des Marseillois, puis La Marseillaise.
Le 10 août 1792, Rouget de Lisle est destitué de ses fonctions de capitaine par Lazare Carnot pour avoir protesté contre l'internement de Louis XVI à la suite de la prise des Tuileries. Proche des monarchiens, il est emprisonné sous la Terreur mais il échappe à la guillotine. En 1795, il est envoyé à l'armée des côtes de Brest sous les ordres du général Hoche, il affronte les Chouans et les Émigrés lors de l'expédition de Quiberon. Il démissionne en 1796 et vit difficilement à Lons-le-Saunier.
l se montre tout à fait hostile à l'instauration du Premier Empire en 1804 ; il ose même alors écrire à Bonaparte : « Bonaparte, vous vous perdez, et ce qu'il y a de pire, vous perdez la France avec vous ! ».Il finit sa vie dans une situation précaire, devant même vendre l'héritage de son père.Ses cendres furent solennellement transférées aux Invalides le 14 juillet 1915.
Le chant de guerre pour l'armée du Rhin a été composé en avril 1792 à Strasbourg, il devient la Marseillaise, puis est adopté comme hymne national de la France en 1879.
La musique de La Marseillaise a été écrite par un ardennais :La musique a été écrite par un ardennais : Guillaume NAVOIGILLE , né à Givet en 1745 .Dans Le Guide Musical, n°33-34 du 23 août & 3 septembre 1863, indique que Guillaume Navoigille est l'auteur de la musique de La Marseillaise. 
http://histoire08ardennes.over-blog.com/2017/02/le-chant-la-marseillaise.en-partie-ardennaise-l-histoire-oublie-g.navoigille.html
 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article