Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires ardennaises

L'histoire se répète , les historiens aussi !

L'Ardennais : une voiture construite à Rethel en 1903 !

 

Tout d'abord , le titre ....Il n'y a pas d'erreur .Cette automobile avait bien un nom masculin .Pour la simple raison qu'automobile , au début du 20 éme siècle , était un nom masculin et pas féminin .

Ce véhicule était , aussi ,  "l'Henri Bauchet " ....

Henri Bauchet n'était pas ardennais .Mais , celui ci a implanté une usine de construction automobile , à Rethel ,  3 chemin du Moulin des Isles.

 

Joseph-Gustave-Henri Bauchet, naquit le 22 avril 1879 à Frévent (Pas-de-Calais) de parents champenois et mort le 19 décembre 1970 à Lyon .C'était un inventeur, ingénieur motoriste et constructeur automobile français ayant participé et contribué à la grande aventure de l'automobile de la fin du 19e siècle et du début du 20e siècle, ainsi qu'à l'innovation de l'histoire de l'automobile.

Diplômé de l'école d'arts et métiers de Châlons-en-Champagne, il fut l'un des premiers titulaire du « certificat de capacité valable pour la conduite d'un automobile à pétrole » daté du 7 avril 1902. Il fut l'un des pionniers de la mécanique automobile et certaines de ses inventions qui se situent aux alentours de l'an 1900, avaient à l'époque de nombreuses années d'avance

Litige avec Renault :

Henry Bauchet raconta au journaliste Paul Raphael de Nice-Matin en 1965 :

"En 1903, survint un incident comportant, pour l'avenir de l'automobile, d’importantes conséquences : Renault réclamait la priorité de la "Prise Directe" avec, par la suite, le versement de redevances par tous les constructeurs utilisant ce système.

Or M. Schmidt et moi avions créé la Prise Directe et, afin de le prouver, il nous fallait retrouver les carters de changement de vitesse en bronze portant encore le bossage soudé a l'étain par Charles Schmidt, deux ans plus tôt, pour le passage de l'arbre supérieur.

Mais par suite de la guerre russo-japonaise, le bronze avait atteint des prix très élevés et j'en avait profité pour vendre les fameux carters bronze et les remplacer par des carters aluminium dont l'emploi commençait et qui apportaient, en outre, une sensible économie de poids, 20 à 25 kg par carter.

On courut chez le ferrailleur : il avait envoyé le bronze à la fonderie de Charleville. On arriva chez le fondeur… pour apprendre que les carters venaient de passer au cubilot ! C'était fichu !

La preuve de la priorité de Charles Schmidt ne put être établie et Renault put prélever sur tous les constructeurs le tribut qui contribua à l'édification de sa fortune."
 

L'Usine de Rethel :

  Tracteur fabriqué à Rethel

 

En 1904, Henry Bauchet   réussit à produire une centaine de véhicules  de l'usine, mais la production cesse en 1907 à cause de la concurrence trop importante.

De 1905 à 1907, l'ancien Moulin des Isles fut progressivement transformé en usine électrique après son rachat par la Société Anonyme des Usines à Gaz du Nord et de l'Est.

 

L'usine fut déplacée à Sens lors du conflit de 14-18 ....et ensuite à Lyon , lors de la guerre 39-45 !
 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article