Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fred Scamaroni, résistant , martyr , fils Jules Scamaroni , préfet des Ardennes

Celui ci n'était pas Ardennais de naissance  mais y a vécu durant son adolescence .Son père , Jules , a été préfet des Ardennes , dans les années 30

Godefroy Scamaroni, dit Fred Scamaroni, né à Ajaccio le 24 octobre 1914 et mort dans la citadelle de cette même ville le 19 mars 1943, est un haut fonctionnaire français, membre de la France
 libre dès 1940, héros et martyr de la Résistance. Arrêté par la police politique italienne
(OVRA) à Ajaccio alors qu'il dirige le réseau Action R2 Corse, il se suicide dans sa cellule
de la citadelle d'Ajaccio pour ne rien révéler à ses tortionnaires italiens.

Licencié de la faculté de droit de Paris en 1934, Fred Scamaroni devance l’appel, devenant élève
 officier de réserve à Saint-Maixent, et sert dans l’infanterie comme sous-lieutenant.
De retour à Paris, il passe le concours et devient chef de cabinet du préfet du Doubs (1936),
 qu’il suit à Caen, quand il est nommé dans le Calvados (1937-1939).
 Après la mort de son père, le préfet de Caen ,le met à son insu en « affectation spéciale »,
 comme chef de famille. Toutefois, quand Fred Scamaroni la découvre, il la refuse.

 Pendant la drôle de guerre, il rejoint le 119e régiment d'infanterie de Cherbourg, qui combat
 dans la forêt de la Wardt, à l'Est, avant d'être envoyé dans le Nord. Par refus de l'inaction,
 il rejoint l'aviation.
Il rejoint De Gaulle le 21 juin 1940 .
Volontaire pour le raid anglo-gaulliste sur Dakar, qui a pour but de rallier l'immense
 Afrique-Occidentale française à la cause alliée, Fred Scamaroni décolle en Luciole de
l'Ark-Royal et rejoint la base aérienne de Ouakam. Il est porteur d'une lettre du général
 de Gaulle pour le gouverneur général Pierre Boisson. Arrêté par les vichystes avec ses
 camarades Jacques Soufflet, Jules Joire, Henri Gaillet, Adonis Moulènes, Gabriel Pécunia,
 Marcel Sallerin, il est emprisonné dans de dures conditions. Lors de son transfert vers Bamako,
 il s'évade avec Maurice Kaouza mais est repris. Rapatrié en métropole,
il est interné successivement à la prison Barberousse d'Alger, puis à Clermont-Ferrand,
 le 24 décembre 1940 . Gracié avec les autres aviateurs capturés à Ouakama, il est libéré en
 février 1941.
Il créé Un réseau de résistance à Vichy est créé avec quelques amis : le réseau Copernic.
 Très vite, la Gestapo le condamne à mort et le recherche. Sur ordre de Londres,
 il regagne l'Angleterre en janvier 1942.


Fred Scamaroni élabore un projet d'insurrection dans sa Corse natale, occupée par l'Italie
 fasciste depuis novembre 1942. Il doit être débarqué en Corse sous une fausse identité pour
 prendre contact avec des résistants locaux, unifier les organisations existantes, repérer
les terrains de débarquement et de parachutages, pour préparer un futur débarquement dans l'île.
 Sa nouvelle identité est François-Edmond Severi .


Le 7 janvier 1943, le sous-marin HMS Tribune, parti de Gibraltar, le dépose en Corse accompagné de
son radio,d'armes, d'explosifs et de postes émetteurs. Le matériel est caché au 42, cours Napoléon
à Ajaccio (Corse-du-Sud), chez Paul Pardi et sa famille. Tous les jours, le radio et un résistant
 sortent pour changer l'émetteur de place afin de ne pas se faire repérer.
La redoutable police politique fasciste, l’OVRA traque le réseau qu’il a monté.
Le rapport italien communiqué après la Libération, raconte le sort subi par Fred Scamaroni.
 Interrogé, il dit s’appeler Edmond Severi, être officier français de la Coloniale, né à
 Alger en 1908. À un Italien qui l’interroge et lui promet la vie sauve s’il parle,
 il rétorque : « Vous ne savez pas ce que c’est que l’honneur ».
Il est horriblement torturé. On lui arrache les ongles et on lui met des morceaux de fer rouge.
 Dans la cellule voisine, il y a un autre détenu du réseau.
 À travers le mur, Fred Scamaroni lui dit : « Tu diras à ma mère, à mes sœurs, que ce n'est pas
 très dur de mourir et que je meurs content »

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Marc M

Généalogiste amateur et passionné d'histoire de mon département , les Ardennes . Histoire souvent méconnue !!!
Voir le profil de Marc M sur le portail Overblog

Commenter cet article