Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le château de Remilly-les-Pothées

Le château de Remilly-les-Pothées est une maison forte situé à Remilly-les-Pothées. 
il domine les impressionnantes vallées de la Sormone et de l'Audry, le territoire dit des Pothées, in potestate (en propriété) des évêques de Reims durant tout l'ancien Régime.Le château date des années 1575-1577 et fut bâti par Antoine  de Rymbert, fils de Jean, seigneur d'Arreux
Construit en une période troublée par les menaces externes et internes au Royaume de France, en particulier les guerres de religion, l'édifice en entrée du village a subi des transformations. Mais il est resté pour l'instant la propriété de la famille qui l'a fondé.
Le château est constitué d'un corps de logis rectangulaire, flanqué au Nord d'une tour et au Nord-Est d'une échauguette.

En l'absence de pont-levis et de fossés, une bretèche défend l'entrée.

À l'intérieur du bâtiment, l'espace se limite à quatre salles, deux au rez-de-chaussée et deux à l'étage. Les salles situées à l'Est ont conservé leur cheminée de pierre sculptée, ainsi que la salle du rez-de-chaussée de la tour. Un escalier aménagé dans la forte épaisseur des murs permet d'accéder à une cave voûtée en plein cintre.

Un vaste grenier desservait à l'origine la bretèche et les meurtrières placées sous la corniche. Il a été ultérieurement aménagé.
Le citoyen Rimbert,"  ci-devant noble" , a été sommé dans la période la plus agitée, en 1794, de supprimer une partie des dispositifs défensifs, meurtrières, créneaux et canardières, de la maison forte, Robert de Rimbert, ancien militaire et invalide pensionné avant la Révolution de 1789, a même été sollicité par les habitants, au début de cette révolution, pour commander la garde nationale.
Le château, de plan rectangulaire, était flanqué de deux tours rondes, placées sur deux angles opposés, et de deux échauguettes de structure carrée, en encorbellement sur les deux autres angles.seule la tour Est subsiste, forte de murs épais de près de 1,50m, ainsi que le culot de l'échauguette voisine.La tourelle installée en encorbellement sur l'angle Ouest remonte aux remaniements des années 1920.La bretèche "renaissance" soutenue par de fines consoles, est, elle aussi, décorative.
Le château avait initialement deux tours, sur deux angles opposés, et deux échauguettes rectangulaires. En 1925, une restauration s'est traduite par l'élargissement des fenêtres, et la création d'un deuxième étage, avec des fenêtres à fronton qui échancrent la base du comble.

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques en 1927.

Cette demeure est une habitation privée qui est désormais ouverte au public sur rendez-vous.Visites guidées sur réservations  au 03.24.54.78.68

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc M

Généalogiste amateur et passionné d'histoire de mon département , les Ardennes . Histoire souvent méconnue !!!
Voir le profil de Marc M sur le portail Overblog

Commenter cet article