Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jules Raulin :1 er assistant de pasteur et fondateur de l'Ecole de Chimie

Jules Raulin, né le 6 septembre 1836 à Mézières et décédé le 25 mai 1896 (à 59 ans) à Lyon est un chimiste et biologiste français.
 Son père est instituteur puis inspecteur de l'enseignement primaire. Etudes au collège de Charleville. 

1er assistant de Louis Pasteur en 1870 . Il a fondé en 1883 l'École supérieure de chimie industrielle de Lyon, à l'origine de l'École supérieure chimie physique électronique de Lyon.
Disciple et brillant collaborateur de Pasteur, dans ses recherches sur les conditions de développement des germes, qui aboutiront au procédé industriel de pasteurisation et à la vaccination. Jules Raulin mène une thèse de chimie appliquée à l’agriculture, récompensée par le Prix de Physiologie Expérimentale (1871) et étudie avec Pasteur les maladies du ver à soie, l’influence des croisements sur les rendements en fil, et initie une méthode de sélection.
1855 Bachelier ès lettres. 
1856 Bachelier ès sciences. 
1857 Entre à l'Ecole normale supérieure, à Paris, où il attire l'attention de Louis Pasteur. 
1859-1861 Licencié ès sciences physiques et mathématiques, puis agrégé des sciences physiques. Entre, comme agrégé préparateur, dans le laboratoire de L. Pasteur, à l'Ecole normale supérieure. Il y étudie la nutrition d'un champignon mucédinée (moisissure) : Aspergillus niger . 
1862-1863 Chargé d'une chaire de physique au lycée de Brest, puis de Caen. 
1866-1869 Etudie une maladie du vers à soie, la pébrine, en collaboration avec L . Pasteur, à Alais (aujourd'hui Alès dans le Gard). Contribue à lutter contre cette maladie en élaborant une méthode de sélection par grainage cellulaire à l'aide du microscope. 
03/1870 Soutient sa thèse de doctorat ès sciences, Etude chimique sur la végétation , qui décrit les besoins nutritionnels chez Aspergillus niger , à l'aide de milieux artificiels. 
09/1870 Se marie avec Mlle Magnan, fille du propriétaire de la magnanerie où il participe aux travaux séricicoles de L. Pasteur qui s'y était installé. 
1871 Obtient le prix de physiologie expérimentale. 
1870-1876 Poursuit ses études séricicoles avec L. Pasteur. Etudie une autre maladie, la flacherie, puis l'influence des croisements sur les rendements et la qualité du fil. Nommé sous-directeur du laboratoire de L. Pasteur à l'Ecole Normale, il étudie l'oxydation des moûts de bière. Participe à des recherches sur l'épaillage chimique des laines qui ont eu des retombées industrielles à la suite de l'exposition universelle de 1878. 
1876 Nommé professeur de chimie appliquée à la faculté des sciences de Lyon. Participe à la création d'une station agronomique à Lyon et d'un champ expérimental à Pierre-Bénite en vue de l'étude des grands végétaux, la vigne en particulier. 
Fondateur de l'Ecole de chimie industrielle de Lyon. 
1886 Chevalier de la légion d'honneur. 
1893 Doyen de la faculté des sciences de Lyon. 
25/05/1896 Décès à Lyon. 
-----------------------------------------------------------------------------------------

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc M

Généalogiste amateur et passionné d'histoire de mon département , les Ardennes . Histoire souvent méconnue !!!
Voir le profil de Marc M sur le portail Overblog

Commenter cet article