Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alexantre Teulet : Historien ardennais spécialiste des œuvres d'Eginhard.

Alexandre Teulet, né le 29 janvier 1807 à Mézières et décédé le 23 mars
1866 à Champigny-sur-Marne, est un historien et archiviste français.
Alexandre Teulet fut le premier major de l'École nationale des chartes en 1832. Il entre ensuite
 aux archives de l'Empire et s'occupe également d'édition et de traduction de textes anciens,
notamment des œuvres d'Eginhard.
À sa sortie de l'École nationale des chartes en 1832, il est nommé aux archives du royaume où il
fera toute sa carrière. On lui doit également des éditions d'historiens
 et de chroniqueurs du Moyen âge.

 Bibliographie d'Alexandre Teulet

Œuvres d'Eginhard, traduction française, et des notes, éditées à Paris, en 1843 et 1857
Layettes du Trésor des chartes. Tome premier, [De l'année 755 à l'année 1223], 1863
Layettes du Trésor des chartes. Tome deuxième, [De l'année 1224 à l'année 1246], 1866

 

Qui est Eginhard ?
Éginhard ou Einhard, né vers 770 et mort le 14 mars 840 à l'abbaye de Seligenstadt (près de
 Francfort), est une personnalité intellectuelle, artistique et politique de l'époque
carolingienne, auteur de la première biographie de
 Charlemagne, protagoniste de l'œuvre scolaire et de la renaissance intellectuelle du ixe siècle.
Éginhard est éduqué à l'abbaye de Fulda, à l'époque de l'abbé Baugolf (779-802). Remarqué comme
un élève particulièrement doué, il est envoyé vers 792 compléter sa formation à l'école du palais
 d'Aix-la-Chapelle. Ses capacités dans différents domaines (intellectuels et artistiques) lui
 permettent d'accéder au cercle des proches du roi.
Il joue aussi un certain rôle à la tête de l'empire carolingien. Il effectue plusieurs missions concernant la construction des grands édifices voulus par Charlemagne : palais impérial et chapelle palatine d'Aix-la-Chapelle, palais d'Ingelheim.... Plusieurs missions diplomatiques lui sont confiées. En 806, il est chargé d'aller à Rome informer le pape du projet de partage de l'empire entre les trois fils de Charlemagne.

Il fait partie du petit cercle d'érudits qui entoure Charlemagne, avec son aîné Alcuin

Ce qui se disait à l'époque de la parution de Mr Teulet :

La traduction que nous annonçons a déjà été publiée dans l'édition
complète des œuvres d'Eginhard, donnée par M. Teulet, sous les
auspices de la Société de l'histoire de France. Cet ouvrage obtint, en 1843,
la première médaille au concours des Antiquités nationales, et nous croyons
devoir rappeler les termes dans lesquels M. le rapporteur apprécia le
travail de notre confrère. « Tout n'était pas fait sur Eginhard, même après les
« admirables travaux de M. Pertz, dans sa collection des Ecrivains de la
« Germanie. On n'avait pas rassemblé dans un corps d'ouvrage spécial
« tout ce qui nous reste des écrits du biographe de Charlemagne ; à un
« texte épuré par une critique habile et patiente on n'avait pas joint une de
« ces versions scrupuleusement fidèles que les savants eux-mêmes consulce
tent avec fruit. M. Teulet a rempli cette double tâche avec un soin
consciencieux, nous dirions presque une admirable honnêteté, etc. »

La nouvelle publication de M. Teulet, faisant partie d'une collection
destinée à populariser nos historiens originaux, ne se compose que de la
traduction des œuvres d'Eginhard, précédée d'une notice biographique très-
étendue. L'auteur ne s'est pas contenté de reproduire ft de résumer dans
cette étude tous les travaux dont Éginhard a été l'objet, il a su mettre à
proiit un assez grand nombre de textes peu connus ou négligés, qui lui ont
fourni de nouveaux détails sur la vie et les ouvrages de cet historien : la
plupart de ces textes ont été publiés à la suite de la notice comme pièces
justificatives. Une révision complète de son premier travail a permis à
notre confrère d'apporter de nombreuses modifications à sa traduction, et
de donner aux renseignements topograpbiques qui y sont joints l'exactitude
et la précision qu'on aime à rencontrer dans ce genre d'annotations.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Marc M

Généalogiste amateur et passionné d'histoire de mon département , les Ardennes . Histoire souvent méconnue !!!
Voir le profil de Marc M sur le portail Overblog

Commenter cet article