Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pépin le bref : entérré à Vireux Molhain ?

 

Il est le fils cadet de Charles Martel et de Rotrude.

Issu de la famille noble franque que l'on appellera les Pépinides, maires du palais de père en fils et véritables détenteurs du pouvoir sous les derniers Mérovingiens, il sera le premier maire du palais à être proclamé roi, créant ainsi une nouvelle dynastie, les Carolingiens. Il est le fils de Charles Martel et le père de Charlemagne.

L’histoire veut que la collégiale St Ermel fut fondée en 752 par Dame Ada, veuve du comte Wibert de Poitiers et cousine de Pépin-le-Bref. L'histoire dit également que Pépin le Bref, le père de Charlemagne imprègne les lieux, son tombeau y est enterré.

En effet , la revue Les dossiers de l'histoire (N°104) écrit :

" Un des plus grand mystère de l'histoire de France vient d'être éclaicit.les restes de Pépin le Bref ont été découverts à Vireux Molhain à proximité de la Collégiale St Ermel "

Les vestiges les plus anciens de la collégiale Saint-Ermel qui nous sont parvenus datent du VIIIe siècle. Il s'agit de la crypte en colonnes de pierre bleue de style préroman. Le fait que Pepin le Bref y ait été enterré n'est confirmé par aucun document connu.

 

Fondée par Dame Ada, épouse de Wibert, comte de Poitiers, en 752 et donc existant depuis l’époque Carolingienne, elle est considérée comme la plus ancienne église romane de la Chrétienté. L'édifice fut longtemps un lieu de pèlerinage où l'on vénérait les reliques de Saint-Ermel, évêque missionnaire du pagus aduinnensis civitas leodiensis, qu'elle a conservées jusqu'en 1563.

 

« Monsieur Hubert de Charleville, correspondant du Ministère de l'instruction publique pour les travaux historiques vient de découvrir à Vireux-Molhain, arrondissement de Givet (Ardennes), un registre de l'ancien chapitre de Molhain qui paraît contenir des documents d'une assez grande importance. Il résulte de l'examen qu'a fait monsieur Hubert de ce registre,[...] qu'en 752 une dame illustre nommée Ada épouse de Vibert comte de Poitiers parent par sa femme de Pepin le Bref, fonda la collégiale qui existe encore aujourd'hui. Saint Ermel y fut vénéré comme patron secondaire à cause des reliques de ce saint que la dite dame Ada y avait apporté. Emme même dota cette église en lui cédant les biens patrimoniaux qu'elle possédait en ce lieu et dans les environs. Plus tard en 760, Pépin augmenta encore la dotation des chanoines de Molhain. »

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc M

Généalogiste amateur et passionné d'histoire de mon département , les Ardennes . Histoire souvent méconnue !!!
Voir le profil de Marc M sur le portail Overblog

Commenter cet article