Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nicolas-Louis de Lacaille : Grand astronome français , né à Rumigny

L’abbé Nicolas-Louis de Lacaille (né le 28 ou le 29 décembre 1713 à Rumigny et mort le 21 mars 1762 à Paris), est l'un des principaux astronomes français du xviiie siècle.
Après trois ans de théologie au Collège de Navarre, il devient maître des arts puis bachelier en théologie.

En 1736, il devient l'élève de l'astronome Cassini ; il effectue ses premières observations astronomiques en mai 1737. En mai 1738, avec Maraldi, il effectue une longue campagne de relevés de la côte atlantique, entre Nantes et Bayonne. En juillet 1739, il participe avec Cassini de Thury à la mesure de la méridienne dans les Pyrénées, à partir de Perpignan.

Professeur de mathématiques au Collège Mazarin en novembre 1739, il entre à l'Académie des sciences le 8 mai 1741 comme adjoint et devient associé en 1745.

Il effectue une longue mission dans l'hémisphère austral, d'octobre 1750 à juin 1754, où il est envoyé pour mesurer l'arc du méridien. Il y fait peu d'observations dans le domaine de l'histoire naturelle mais en rapporte une collection considérable, notamment d'oiseaux, utilisée en particulier par Mathurin Jacques Brisson (1723-1806).

Après avoir construit un observatoire astronomique en Afrique du Sud au Cap, il effectue en revanche un nombre impressionnant d'observations astronomiques. Il termine son séjour austral à l'Île-de-France puis à l'île Bourbon, aujourd'hui respectivement Îles Maurice et de La Réunion, de janvier 1753 à février 1754, période au cours de laquelle il effectue un relevé géodésique de l'Île-de-France.

Il est membre des Académies de Berlin, Stockholm1, Bologne (it) et Göttingen ; il devient membre de la Royal Society le 17 janvier 1760 .
Il nomme 14 des 88 constellations et en renomme une autre la Mouche (en latin : Musca, abréviation : Mus). Elle est proche de la Croix du Sud (Crux, Cru).

Son rationalisme scientifique le conduit à nommer les 14 constellations ainsi :

Machine pneumatique, Antlia, Ant
Burin, Caelum, Cae
Compas, Circinus, Cir
Fourneau, Fornax, For
Horloge, Horologium, Hor
Table, Mensa, Men (du nom d'une montagne située à proximité du Cap)
Microscope, Microscopium, Mic
Règle, Norma, Nor
Octant, Octans, Oct
Peintre, Pictor, Pic
Boussole, Pyxis, Pyx
Réticule, Reticulum, Ret
Sculpteur, Sculptor, Scl
Télescope, Telescopium, Tel
Il découpe la très grande constellation Navire Argo pour en créer trois autres, la Carène, la Poupe et les Voiles.

Il supprime également la petite constellation du Chêne de Charles (Robur Carolinum), inventée par Edmund Halley en 1677, et située à proximité du Navire Argo.

De retour en France, il participe à la vérification de la base établie par Jean Picard près d'un siècle auparavant pour mesurer la longueur du méridien terrestre en 1756.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc M

Généalogiste amateur et passionné d'histoire de mon département , les Ardennes . Histoire souvent méconnue !!!
Voir le profil de Marc M sur le portail Overblog

Commenter cet article